Accueil

LES CHRÉTIENS INVITÉS À CÉLÉBRER
LA SAISON DE LA CRÉATION

Saison de la création 2020


LE PAPE FRANÇOIS INVITE L’ÉGLISE À CÉLÉBRER LA SEMAINE LAUDATO SI’

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site web : laudatosiweek.org


PRÉPARONS-NOUS, LE DÉCONFINEMENT APPROCHE…

Notre regard, nos espoirs se tournent vers le lundi 11 mai : nous allons enfin pouvoir respirer, «sortir» de notre enfermement.

Personnellement j’ai des doutes, des craintes et je crois que c’est aussi le ressenti d’un grand nombre de personnes.

Il est vrai que ce fort désir de « liberté» nous envahit mais en même temps nous ne pouvons pas cacher la peur d’une deuxième vague avec ses risques.

Il faudrait, dans cette semaine avant le 11, nous préparer.

Nos aînés nous racontent que c’est une situation inédite ne ressemblant même pas à la période de la dernière guerre. Cela nous a heurté, blessé, a mis en évidence nos faiblesses, notre incapacité à tout résoudre, « L’homme n’est qu’un souffle » (Psaume 38).

Reprendre en main notre vie, se retrousser les manches et repartir… pas si simple, si facile !  Il est vrai que le confinement était insupportable parfois : la monotonie des jours, les parcours tracés, l’attestation de déplacement, etc… mais cela apportait une assurance, un petit espoir : ne pas être contaminé !

La première fois que j’ai pu me déplacer, pas plus loin qu’un km, pas plus d’une heure, j’étais craintif. Lorsque de loin je voyais des personnes je cherchais à garder mes distances, je faisais attention de rien toucher. Ma promenade a été tellement rapide que j’étais de retour après 25 minutes.

Je pense à l’image d’un enfant qui fait ses premiers pas sous le regard de ses parents. Tout à coup il se sent libre, il arrive à atteindre l’endroit qui lui paraissait comme un rêve.  La joie de ses parents n’atténue leur nouveau rôle:  il faudra mettre des limites, lui faire comprendre tout en douceur ce qui est autorisé et c’est qui est interdit.

Quelle leçon tirons-nous de cette période ? Y-a-t-il quelque chose qui nous a touché et qui a changé notre vie ? Notre nouvelle façon de voir les choses ? Après ce confinement pourrons-vous reprendre notre vie comme avant ? Pire qu’ avant ? Ou un peu mieux qu’avant ?

Nous aurons besoin d’un temps pour nous retrouver, « pour vider notre sac ». Après cette expérience il serait bon de réfléchir sur notre façon de vivre en Église, sur cette longue absence de nos assemblées, « de jeûne Eucharistique », sur la privation des visages de nos frères et sœurs, nos embrassades, nos poignées de mains.

Quelque chose doit changer dans notre vie de chrétiens.

« Voici que je fais une chose nouvelle : elle germe déjà, ne la voyez-vous pas ? Oui, je vais faire passer un chemin dans le désert, des fleuves dans les lieux arides » (Isaïe 43,19).

Une forte poignée de main
Père Gustavo

PRIÈRE APOSTOLIQUE

Ô mon Dieu, fais que je te connaisse et te fasse connaître ; que je t’aime et te fasse aimer ; que je te serve et porte les autres à te servir ; que je te loue et te fasse louer par toutes les créatures. Donne-moi, ô mon Père, de voir tous les pécheurs se convertir, tous les justes persévérer dans la grâce, et arriver tous enfin au bonheur éternel.


COMMENT VIVRE LA SEMAINE SAINTE À DOMICILE.

Voici quelques conseils pour vivre au mieux la Semaine sainte durant le confinement : en savoir plus.


UNE MANIÈRE DE CÉLÉBRER, CHEZ SOI, LE LUNDI SAINT

Le site aleteia.org nous propose un mode d’emploi pour célébrer à la maison la Parole de Dieu : le découvrir.


MESSE DES RAMEAUX : L’OPÉRATION HOZANNA

Le message Facebook de la paroisse Saint Laurent à Orléans : 

Le we prochain, nous n’aurons malheureusement pas la chance d’avoir des rameaux pour célébrer le Christ comme il se doit. Une bonne idée est l’opération Hozanna. Chaque foyer doit réaliser une banderole sur un morceau de tissu (blanc de préférence) avec le mot « Hozanna » avec un rameau et l’accrocher à sa fenêtre dimanche prochain.

Accueillons ainsi le Christ Sauveur et Montrons au monde entier que les chrétiens sont unis en ce dimanche des rameaux. Diffusons l’info au maximum autour de nous afin que cette opération rassemble un maximum de chrétiens !!

Le dimanche 5 avril 2020, suivez la messe des rameaux sur :

  • France 2 : à 10h45, en direct des studios du CFRT (Comité français de radio-télévision).
  • Sur KTO : à 11h00 avec le pape François, en direct de Rome.

À TOUS LES FIDÈLES DU CHRIST
AU DIOCÈSE DE CARCASSONNE & NARBONNE

Le pays est entré en phase 3 de l’épidémie. À compter de minuit toute célébration est interdite, sauf pour les funérailles, l’assemblée ne devant pas passer 100 personnes disposées un siège sur deux et un rang sur deux.

Les fidèles prêtres célébreront en privé en s’unissant à leur peuple et en son intention.

Les fidèles diacres et laïcs auront à cœur de prier chez eux, ils pourront suivre la messe sur notre radio RCF, ils s’exerceront à une vraie communion de désir. Qu’ils s’appliquent à la méditation des Saintes Écritures, à la Liturgie des Heures ou à des pratiques de dévotions qui leur sont familières (chemin de croix médité, chapelet, etc.).

Les réunions de travail en petits groupes ne sont organisées qu’en cas de nécessité et selon les prescriptions sanitaires déjà données.

En nous recommandant à la prière des saints auxiliateurs de notre diocèse, saint Sébastien, saint Jean-François-Régis, saint Roch, avançons avec le cœur paisible que procure l’abandon à ce Dieu qui nous aime.

Carcassonne, le 14 mars 2020

Alain PLANET
Évêque de Carcassonne & Narbonne





Rendez vous sous la rubrique Sacrements, Mariage pour quelques photos du mariage de Stéphanie et Émile .






IL NE S’AGIT PAS SEULEMENT DE MIGRANTS.
IL S’AGIT DE LA CHARITÉ.


Célébration du fondateur des Pères Clarétains :  
Saint Antoine-Marie Claret